L'importance du rôle du game master

Le game master, ou maitre du jeu, a pour rôle d’accueillir les joueurs en les plongeant dés leur arrivée dans l’atmosphère du lieu et l’ambiance de la mission, de suivre leur progression au cours du jeu en leur distillant quelques indices quand nécessaire puis, lorsque la mission est terminée, de débriefer avec eux au sujet de l’aventure qu’ils viennent de vivre. Enfin, il doit ranger la salle et remettre tous les indices en ordre avant l’arrivée du groupe suivant.

En résumé, c’est lui assure le bon déroulement de la séance. Il a un rôle crucial dans le ressenti final des joueurs, dans le plaisir et les émotions qu’ils ont partagées au cours de l’expérience.

Voici, plus en détails, le descriptif de ses différentes missions :

Accueil et Immersion

Le jeu de rôle du game master débute dés l’arrivée des joueurs. Ainsi, il doit savoir les plonger le plus rapidement possible dans l’univers du lieu et de l’expérience qu’ils s’apprêtent à vivre ; la chose est d’autant plus complexe avec les joueurs novices, à qui il doit réussir à expliquer les règles du jeu tout en maintenant l’immersion. Ainsi, les joueurs oublient qu’ils sont dans un jeu et entrent dans la peau du rôle qui leur est attribué.

Le poste de contrôle

Depuis son poste de contrôle, le game master entend tout ce qu’il se dit dans la salle et observe les actions des joueurs dans les moindres détails. Il peut ainsi suivre très précisément l’avancée de l’équipe dans la mission. Dans certains cas, il a à sa disposition tout le nécessaire pour activer des mécanismes, des lumières, des sons etc…car tout n’est pas toujours 100% automatisé.

Les indices

Pendant toute la durée du jeu, le game master s’assure que tout se passe bien pour l’équipe partie en mission. Ainsi, en cas de blocage, il distille des indices pour que les joueurs puissent avancer et passer à l’étape suivante. L’objectif principal du game master est de rendre l’aventure la plus fun et la plus fluide possible, ce qui le pousse nécessairement à s’adapter aux profils des joueurs : certaines équipes recherchent le challenge et souhaitent se débrouiller toutes seules ; dans ce cas, il doit limiter le nombre d’indices envoyés pour ne pas créer de frustrations. A l’inverse, d’autres groupes chercheront avant tout à profiter de l’ambiance de la salle et à avancer le plus loin possible dans l’aventure ; dans ce cas, le game master devra leur transmettre d’avantage d’indices, pour fluidifier la progression du groupe et ne pas laisser les joueurs se démotiver en cas de blocage.

Le débriefing

La clé d’un bon débriefing se situe dans le bon suivi du déroulement de la séance. Lorsque la partie est terminée et que les joueurs peuvent enfin relâcher la pression, souffler et prendre du recul sur ce qu’ils viennent de vivre, ils sont en général très loquaces : ils aiment échanger sur le flot d’émotions qu’il ont ressenties au cours de l’heure écoulée, sur les éléments de l’intrigue qui leur ont parus compliqués, sur l’origine du lieu, sur la mise en place des mécanismes etc… Le game master, qui a partagé l’expérience avec eux, se doit alors d’être particulièrement empathique et enthousiaste pour ne pas casser cette excitation. Il fait (en quelques sortes) à ce moment-là partie de l’équipe et revient sur toute l’aventure qu’ils viennent de vivre tous ensemble.

En conclusion, le game master a un rôle essentiel dans le plaisir ressenti par les joueurs et leur degré de satisfaction à la fin de l’aventure. Il est leur complice tout au long de la partie, depuis l’arrivée de l’équipe jusqu’à ce qu’elle quitte la salle, et se doit d’être particulièrement empathique pour se mêler aux joueurs et à leurs émotions au moment du débriefing. Enfin, bien sûr, il doit être passionné et animé par le personnage qu’il incarne auprès des joueurs.

Pour en savoir plus sur les bienfaits de l’escape game , lisez ce témoignage

Pour en savoir plus sur les différents atouts de l’ escape game mobile pour les entreprises

Ecrit par Morany Chek le 27/08/2017